Devious Maids épisode pilote : Debriefing

DEVIOUS-MAIDS-570

Avant de commencer, laissez moi vous conter une histoire.

Il était une fois, 5 amies qui exerçaient la profession de domestique auprès des plus riches personnalités de Beverly Hills. Un jour l’une d’entres-elles mourut dans d’étranges circonstances, emportant ainsi les lourds secrets de ces employeurs. Depuis cette tragédie, ses compagnes d’infortunes Zoila, Valentina, Rosie et Carmen tentèrent de comprendre les raisons de ce meurtre et se méfièrent plus que jamais de ces riches personnalités sans scrupules, sans morales et prêtes à tout pour assouvir le moindre de leurs désirs et cacher leurs secrets les plus noirs.

Dans un précédent article intitulé Coming soon : Devious Maids, je vous présentais cette nouvelle série girly inspirée de la telenovela mexicaine « La Alegria del Hogar ». Diffusée pour la première fois sur la chaine lifetime le 23 juin dernier, le pilote de Devious Maids semble avoir donné lieu à des avis mitigés. Certains la voit comme la digne héritière de Desperate Housewives d’autres la voit comme une pâle copie mettant en scène une intrigue et des personnages plus faibles.

Mon avis en 4 points, tout en sachant que l’on ne peut juger une série sur un pilote, même si celui-ci contribue généralement à donner le ton des épisodes suivants, mais sur toute une saison.

Devious Maids : le debrief …

1. On adore le rapport employeurs-employés mis au centre de la série. Nos 5 filles censées êtres des  employées rigoureuses soumises et respectueuses se montrent très souvent opportunistes et mauvaises langues, n’hésitant pas à user de coups bas pour retrouver leurs dignités et leurs respects souvent bafoués. Nous avons affaire dans cette série à une relation employeurs/employés tout à fait atypique. C’est de là que naissent les situations cocasses et loufoques qui nous sont présentées.

2. Les véritables stars de cet épisode ne sont pas les servantes, mais les 4 familles pour qui travaillent nos Devious Maids :  Les Delatour, les Stappord, les Powell et les Davis. En effet ce sont, pour les moments, les protagonistes les plus intéressants de par leurs personnalités, certes parfois stéréotypées mais néanmoins originales.

 On se souviendra particulièrement de la scène où Evelyn Powell est en larme après l’assassinat de Flora sa femme de ménage. Les policiers la rassurent en lui promettant de condamner le coupable et c’est là qu’Evelyne se met à hurler :  » mais vous ne comprenez pas, ma femme de ménage est morte ! Qui est-ce qui va nettoyer ces tâches de sang sur la moquette ? ». La caméra saisie alors son expression désabusée et dégoutée par le fait que les enquêteurs aient pu croire qu’elle s’intéressait à la mort de Flora, qui soit dit en passant couchait avec son époux.

 3. Ce qui est dommage, c’est le fait que beaucoup de comportements et d’évènements sont prévisibles plus tôt que le spectateur ne l’aurait voulu. Prenons l’exemple de Marisol, la nouvelle servante des Stappord, se dégage de ce personnage des contradictions nous mettant la puce à l’oreille sur le mystère qui l’entoure. Dès son apparition, nous savons qu’elle n’est pas ce qu’elle prétend. Elle est bien plus qu’une simple servante. Elle semble être liée de près ou de loin au meurtre de Flora. Cette présomption va se voir confirmer dès la fin de l’épisode.

Marisol

4. Carmen est un personnage assez réussi. Elle n’est d’ailleurs pas sans nous rappeler Gabrielle Solis. A son instar, c’est une femme ambitieuse prête à tout pour réussir quitte à utiliser ses charmes.

Marisol et Carmen sont  à mon sens les deux seules Devious Maids qui se démarquent des autres et relèvent le niveau de ce premier épisode : l’une pour son intrigue et l’autre pour sa personnalité. Mais je n’ai pas de doute sur le fait que les trois autres auront au fil des épisodes des personnalités toutes aussi intéressantes et attachantes.

Carmen_Verde

Pour conclure, je dirais que le pilote de Devious Maids laisse entrevoir une suite prometteuse malgré des actions lentes, des intrigues prévisibles et une audience assez faible. En effet, le programme a réuni seulement 2 millions le 23 juin lors de sa première diffusion américaine, en seconde partie de soirée. Allez soyons optimiste et mettons cela sur le compte de l’heure tardive.

Thanks for reading ! 

A bientôt !

N’hésitez pas à donner votre avis, à commenter, à souscrire et à partager.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s